Fédération Autonome des Personnels du Ministère de l'Intérieur

Rémunération filière administrative

Grille Indiciaire et Traitement au 01 avril 2018

Grille Indiciaire et Traitement au 01 avril 2018

« A travail égal, salaire égal ! »

Le SNUP.MI vous présente ce qui demain, si nous n’y prêtons pas garde, sera un dinosaure et relève des espèces disparues : les grilles salariales de la Fonction Publique.

La masse salariale des fonctionnaires sert depuis près de 10 ans de variable d’ajustement aux difficultés budgétaires qui relèvent, non pas de notre investissement à chacune et chacun dans les missions qui sont les nôtres, mais des politiques économiques inimaginatives et à l’idéologie libérale des gouvernements successifs.

Le traitement fonction publique relève du principe « A travail égal, salaire égal «  construit sur le principe d’un déroulement de carrière linéaire, et d’une rémunération identique par corps et par grade sur la base d’indices brut et majorés. La valeur du point d’indice a été gelé entre 2010 et 2016 puis à nouveau à partir de 2018. 2019 sera à nouveau l’année du serrage de ceinture. Les revalorisations intervenues en 2016 et 2017 n’ont aucunement comblé le manque à gagner occasionné par la période glaciaire antérieure.

Le régime indemnitaire actuel : RIFSEEP et Complément indemnitaire annuel n’est pas seulement une usine à gaz mais la préfiguration de la généralisation de la rémunération au mérite à laquelle le SNUP.MI est résolument opposé ;

Quant aux esprits bien pensants qui considèrent que les fonctionnaires n’ont pas à se plaindre car ils bénéficient du PPCR (Projet professionnel Rémunération et Carrières) et des revalorisations des grilles que celui-ci a entrainé refusent de voir que les grands gagnants sont les corps de catégorie . Mais ont coup me direz vous : 11 milliards sur la période 2017 à 2021 ! Et les 50 milliards de cadeaux fait aux entreprises, les allégements systématiques et répétés des cotisations patronales et charges sociales qui n’ont jamais permis de résorber le chômage ni de prévenir les fermetures d’entreprises sur le territoire.

Alors oui, nous continueront à revendiquer et nous battre pour la revalorisation du point d’indice et un traitement déterminée objectivement par des grilles indiciaires révisées et incluant le régime indemnitaire et des déroulements de carrières objectifs.

Lire la suite ...


1 page - 1 résultats